Formateur-développeur WordPress H/F en télétravail – Paris

Formateur-développeur WordPress H/F en télétravail – Paris

  • CDI
  • 36 – 40k€

Notre méthode étant centrée sur l’humain, l’équipe pédagogique est la pierre angulaire de l’école. Les formateurs-développeurs doivent s’armer de patience et d’empathie pour enseigner à nos étudiants le métier de développeur.

Chaque matin, les formateurs accueillent les étudiants au sein de la classe virtuelle du Cockpit, notre plateforme pédagogique. Les cours commencent à 9h et se terminent à 15h (avec une heure de pause à midi, on n’est pas des tortionnaires). Après les cours, les formateurs donnent le challenge à la classe, et restent dans les parages pour aider chaque étudiant à s’attaquer au défi de la journée.

Un bon formateur est un formateur bien préparé. C’est pourquoi, nos formateurs ne passent pas tout leur temps dans le Cockpit. Ils se préparent à donner cours en potassant les contenus pédagogiques. Une fois à l’aise avec le programme, ils prennent ce temps pour améliorer les contenus existants ou en créer de nouveaux.

Enfin, un bon formateur est également un bon développeur. Un développeur qui continue à apprendre et à découvrir, et qui a toujours cette envie irrépressible de créer. Ça tombe bien, il y a des tas de choses à développer, notamment sur le Cockpit, afin d’améliorer l’expérience étudiante.

Voici les missions principales des formateurs de l’école O’clock :

– La formation des étudiants à une ou plusieurs des technologies que tu maîtrises, en tant que teacher (prof qui mène le cours) ou helper (prof qui assiste les étudiants).

– La création et l’évolution des contenus pédagogiques et du suivi étudiant.

– Le développement des outils pédagogiques et la veille technologique
Profil recherché

Pour être à l’aise sur les cours, les formateurs de spé, doivent bien sûr maîtriser la majorité du socle.
De plus, il est nécessaire d’avoir exercé le métier de développeur web pour accompagner nos étudiants non seulement dans leur découverte du code, mais également du métier de manière plus générale.

Tu as déjà utilisé un outil de build : Brunch, Gulp, Grunt…
Tu maîtrises les bonnes pratiques de qualité web, une connaissance du référentiel Opquast, enseigné pendant la formation, est un plus

C’est ce qui distingue les bons formateurs des mauvais, bien avant les compétences techniques.
Voici 12 caractéristiques permettant de décrire la personne idéale, susceptible d’être appréciée aussi bien des étudiants que de ses collègues :

La pédagogie

Tu as envie de transmettre tes compétences, tu prends plaisir à le faire et tu n’hésites pas à trouver la métaphore qui permettra d’imager ton propos.

La patience

Tu sais faire preuve de sérénité et bonne volonté quand on te demande de réexpliquer une notion, même pour la 4e fois consécutive.

La modestie

Tu as confiance en tes compétences mais tu ne ressens pas le besoin de t’en vanter toutes les 5 minutes. Rien de plus désagréable pour les étudiants.

L’humilité

Tu sais te remettre en question et reconnaître quand tu as tort.

L’ouverture d’esprit

Tu sais qu’il y a plusieurs façons de faire et que la tienne n’est ni la seule, ni forcément la meilleure.

L’empathie

Tu as un profond respect pour l’autre et tu te mets régulièrement à sa place.

L’organisation

Improvisation et pédagogie ne font pas bon ménage, surtout à distance. Rigueur et méthodologie seront tes alliés !

Le relationnel

En télétravail, c’est indispensable de savoir communiquer, demander, proposer et ne pas hésiter vis-à-vis de ses collègues. En téléprésentiel, c’est également indispensable de ne pas avoir la langue dans sa poche pour briser la glace avec les étudiants.

L’humour

Alors rassure-toi, il ne s’agit pas de réaliser des sketchs. Mais encore une fois, le fait d’être face à des étudiants nécessite d’avoir de l’entrain. Sinon, on s’ennuie, on plombe l’ambiance, bref : on ne met pas l’élève dans le meilleur cocon pour apprendre.

La bienveillance

Toujours chercher le positif et veiller au bonheur d’autrui, en plus du bien-être que cela procure, permet de motiver les étudiants. Les pédagogies positives sont les plus efficaces, et de loin.

La perspicacité

Car il y a toujours des choses à repérer et à améliorer, il vaut mieux avoir l’œil. On compte sur toi pour signaler toute anomalie et participer à leur correction (outils, process…)

Formation minimum : peu importe
Expérience : Plus de 3 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *